+90 542 234 00 34 [email protected]

Faut-il utiliser des suppléments alimentaires après une greffe de cheveux ?

L’alimentation est essentielle pour permettre aux greffons de pousser et de se développer dans les meilleures conditions. La croissance et le renforcement du cheveu dépend en effet directement de ce que l’on met dans son assiette. Alors, comment bien manger à l’issue d’une greffe de cheveux ? Peut-on prendre des compléments alimentaires ? Voici les réponses de la clinique du Dr Cinik.

Quel est l’effet d’une bonne alimentation sur le poil ?

Concrètement, lorsqu’on adopte une diète adaptée à la repousse de la chevelure en choisissant des aliments utiles à la croissance du poil, la régénération cellule est améliorée. Cela permet notamment de réduire la période de récupération post-opératoire.

Chaque aliment a un impact sur les nouveaux follicules pileux. Les carences en minéraux, en protéines, en acides gras ou encore en vitamines, des problèmes peuvent survenir. Cela peut par exemple provoquer l’apparition d’une membrane cellulaire qui vient contrarier le cycle normal de la vie du cheveu. Les follicules ne se développement pas convenablement et cela peut aboutir à une nouvelle chute à l’issue de l’opération de greffe de cheveux.

Il est donc impératif de bien manger afin d’éviter que vos efforts soient réduits à néant. Il serait dommage de perdre le temps et le budget investi afin de vous sentir mieux dans votre peau !

Comment bien s’alimenter après une greffe de cheveux ?

Une fois votre opération de greffe de cheveux effectuée au sein de la clinique du Dr Cinik, il est important de consommer des aliments précis. Si vous ne devez pas hésiter à consulter votre médecin traitant pour savoir quelle alimentation est la meilleure pour vous, voici une liste des éléments indispensables à inclure dans vos repas :

  • Vitamine A : indispensable au renouvellement cellulaire, elle est à l’origine de la production du sébum pour hydrater le cuir chevelu. On la retrouve dans les carottes, les épinards, le chou, les patates douces, le foie de bœuf ou encore les citrouilles.
  • Vitamine B : cette vitamine a un impact important sur la croissance du poil, sa structure et sa qualité. On la retrouve dans la viande rouge, le poulet, l’avocat, les œufs ou encore les bananes.
  • Vitamine C et E : des antioxydants ayant un rôle important dans la production de collagène et donc dans la cicatrisation. Cette vitamine permet aussi de lutter contre le vieillissement du poil et la perte de cheveux. On retrouve le complexe C dans les poivrons, le chou, les brocolis, les agrumes ou encore le kiwi, et le complexe E dans les épinards, l’huile d’olive, les avocats ou encore les amandes.
  • Fer : en manque de fer, le corps transporte moins bien l’oxygène et les éléments nutritionnels vers le cuir chevelu. Le fer est également à l’origine d’un bon système immunitaire, indispensable pour réduire la période de récupération post-opératoire. Il est contenu dans les épinards, le bœuf, les haricots ou encore les huîtres.
  • Zinc : les carences en zinc accélèrent la perte de cheveux et sont à l’origine de cuirs chevelus clairsemés. Le zinc a un impact important sur la réparation de l’épiderme, la balance hormonale, la synthétisation des protéines et l’absorption des vitamines. Le poisson, l’agneau, les épinards, les œufs, les crevettes ou encore les pois chiches en sont riches.

Vous pouvez bien sûr consommer des suppléments alimentaires lors de vos repas si votre médecin traitant vous le recommande.

Chat with us