+90 542 234 00 34 [email protected]

Suis-je compatible avec une greffe de cheveux ?

Décider à subir une greffe de cheveux, lorsqu’on est atteint d’alopécie androgénétique, soit de calvitie, est une excellente étape pour retrouver la chevelure de votre jeunesse et reprendre confiance en vous. Cependant, tout le monde n’est pas compatible pour une greffe de cheveux. Le succès de la chirurgie dépend de plusieurs facteurs importants et vous devez tous les connaître pour être certain d’être un bon candidat.

Tout le monde n’est pas compatible à une greffe de cheveux

Si vous vous demandez : « Suis-je compatible à la greffe de cheveux ? » alors vous êtes au bon endroit. L’équipe médicale de l’hôpital Dr Emrah Cinik est là pour répondre à toutes vos questions, parfois délicates. Nous pouvons vous aider à prendre la bonne décision en fonction de vos besoins, mais il est important de garder en tête des attentes réalistes.

Par exemple, si vous avez perdu presque tous vos cheveux, il se peut qu’il n’y ait pas suffisamment de follicules pileux sains (greffons) pour passer à vos zones d’amincissement. En ce cas de figure, vous n’êtes pas compatible pour une greffe de cheveux.

Si vous avez des cheveux clairsemés qui sont encore denses, il n’y a peut-être pas assez d’espace pour les greffes. De même, si vous avez une chevelure presque pleine, la procédure de greffe de cheveux peut augmenter le risque de « perte de choc » de vos cheveux naturels, et que les cheveux perdus pourraient ne pas repousser.

Vous devez être réaliste et vous assurer d’être compatible à la greffe de cheveux, pour vous assurer de prendre une bonne décision avant d’opter pour des implants capillaires.

Quels sont les critères à respecter pour subir une greffe de cheveux ?

Compte tenu que tout le monde n’est pas compatible avec une greffe de cheveux, Il existe de nombreux critères à remplir, pour être admissible à une greffe de cheveux. Voici les facteurs les plus importants à prendre en compte. Des médecins prennent en considération la longueur de vos cheveux (cheveux longs ou courts), la perte de cheveux actuelle et l’état avancé ou non de votre calvitie.

Des cheveux sains dans votre région donneuse

Au cours de la procédure, votre chirurgien réalise des greffes à partir des cheveux de vos zones donneuses (les côtés et l’arrière de la tête et la zone de la barbe inférieure pour les hommes). Le chirurgien insère ensuite ces greffons dans vos zones réceptrices, c’est-à-dire les zones où vous avez des cheveux clairsemés ou sans cheveux.

S’il n’y a pas assez (ou pas du tout) de cheveux donneurs pour travailler, la procédure ne peut tout simplement pas être efficace.

Par conséquent, vous devez avoir une bonne quantité de cheveux donneurs, afin que votre chirurgien puisse les déplacer vers les zones chauves du cuir chevelu. Vos cheveux donneurs sont récoltés :  il doit y en avoir suffisamment pour que la procédure réponde à toutes vos attentes.

Vous ne devez pas avoir de maladie grave

Vous devez être en bonne santé pour subir cette procédure. Après tout, la greffe de cheveux est une intervention chirurgicale, avec une anesthésie locale.

Vous pouvez ne pas être admissible à la chirurgie, et non compatible à une greffe de cheveux, si vous souffrez d’une maladie grave qui affaiblit votre système immunitaire. En effet, les risques de complications seraient beaucoup plus élevés. Par exemple, les patients séropositifs ou souffrants d’autres problèmes de santé à long terme, sont plus à risque de complications potentielles pendant ou après la chirurgie que ceux en bonne santé.

Certains médicaments, comme les anticoagulants, font également de vous un mauvais candidat.

Par conséquent, votre santé et vos antécédents médicaux actuels jouent un rôle important lorsque vous vérifiez si vous êtes compatible, ou non, à une greffe de cheveux. Assurez-vous de parler ouvertement à votre chirurgien, de tous les médicaments que vous prenez et de toutes les maladies dont vous souffrez.

Des soins post opératoires, ainsi qu’un entretien particulier, sont recommandés par notre chirurgien parfois jusqu’à 12 mois, pour s’assurer que chaque unité folliculaire implantée tienne bien en place et que vos cheveux repoussent normalement.

Type de perte de cheveux

Votre type de perte de cheveux est également un facteur décisif pour savoir si vous êtes compatible pour une greffe de cheveux. Par exemple, le meilleur candidat pour une greffe de cheveux est un patient souffrant de calvitie masculine. Ainsi, nous avons assez de cheveux du patient pour implanter des cheveux dans la zone chauve.

En effet, la condition affecte uniquement certaines parties de votre cuir chevelu – la zone de la couronne de votre tête, votre ligne frontale, ou les deux. Par conséquent, cette condition laisse suffisamment de cheveux dans vos zones donneuses (les côtés et l’arrière de votre tête) pour que votre chirurgien puisse faire des greffes de cheveux saines.

Le facteur âge

L’âge est également un facteur important à considérer lors de la réflexion sur une greffe de cheveux. Il n’y a pas de limite d’âge pour cette chirurgie, mais il existe toujours une tranche d’âge qui rend le candidat le mieux adapté à la chirurgie.

Le meilleur résultat, avec un candidat compatible avec la greffe de cheveux, se situe entre 25 et 65 ans. Si vous perdez vos cheveux alors que vous avez moins de 25 ans, vos cheveux peuvent commencer à pousser naturellement à mesure que vous vieillissez. Mais si vous avez plus de 65 ans, vos cheveux peuvent être trop fins pour que la chirurgie soit efficace.

Si vous avez d’autres questions sur la greffe de cheveux ou que vous souhaitiez connaître d’autres critères en tant que meilleur candidat pour une greffe de cheveux, n’hésitez pas à nous contacter ! L’hôpital Dr Emrah Cinik d’Istanbul, en Turquie, est là pour vous aider à prendre une décision éclairée.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir une consultation gratuite. Si vous êtes compatible avec une greffe de cheveux, vous pouvez retrouver des cheveux longs rapidement si vous le désirez.

Chat with us