+90 542 234 00 34 [email protected]

Quelles sont les différences entre FUE et DHI ?

Face à la calvitie, aucune inégalité : tout le monde peut être concerné, les femmes comme les hommes et à tout moment de la vie. Si certains l’acceptent et l’adoptent, elle peut être à l’origine d’une certaine souffrance chez d’autres. Face à ce problème, les techniques de greffe de cheveux FUE et DHI figurent parmi les plus célèbres et les plus efficaces. Vous souhaitez en savoir plus ? Ça se passe dans cet article !

Zoom sur la technique FUE

La greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction) consiste au prélèvement d’unités de bulbes capillaires. Il s’agit de prélever jusqu’à 1 500 unités sur les zones donneuses. A la suite de ces prélèvements, les bulbes sont réimplantés un par un sur les zones réceptrices. Il s’agit des parties du cuir chevelu qui sont clairsemées et qui manquent de cheveu, bien souvent les parties frontalières du crâne. Les zones donneuses se situent quant à elles généralement à l’arrière de la tête, près de la nuque.

Concrètement, une opération FUE se déroule de la manière suivante :

  • Détermination de la zone donneuse
  • Anesthésie locale
  • Extraction et prélèvement des unités folliculaires
  • Conservation des greffons pendant une demi-douzaine d’heure dans une atmosphère froide et humide afin d’en améliorer la qualité
  • Greffe de cheveux sur la zone receveuse

Globalement, la greffe de cheveux FUE est une opération longue et méticuleuse, qui offre de très bons résultats.

Qu’est-ce que la technique DHI ?

La greffe de cheveux DHI (Direct Hair Implantation) a recours à des outils de la taille d’une aiguille, notamment un « stylo » spécifique appelé « DHI Implanter ». Ce type d’outil permet de prélever des greffons et de les classer dans qu’ils soient altérés de quelque manière que ce soit.

Grâce à cette méthode, il est possible d’assurer un contrôle de la profondeur, de l’angle de repousse et de sa direction. Le résultat a donc pour vocation de se présenter comme naturel.

Contrairement à la technique FUE, la DHI s’opère comme son nom l’indique de manière directe : en d’autres termes, les greffons sont directement transplantés sur la zone receveuse du crâne. Par ailleurs, cette méthode n’utilise pas de cheveu artificiel.

De ce fait, dans le cas où la zone donneuse ne comporte pas suffisamment d’unités capillaires, il est possible d’utiliser d’autres parties du corps pour prélever les bulbes nécessaires à l’opération. La greffe de cheveux dure entre 4 et 7 heures selon les besoins du patient.

Il est impératif de bien préparer cette intervention et de fournir à la clinique du Dr Cinik tous les antécédents médicaux à prendre en compte. Une fois la greffe de cheveux effectuée, il est également très important de suivre nos recommandations pour espérer obtenir le meilleur résultat possible.

Vous connaissez désormais les spécificités de chacune des méthodes proposées par notre clinique. N’hésitez pas à parcourir nos autres articles et le reste de notre site web pour en apprendre davantage sur les différentes offres du Dr Cinik !

Chat with us