+90 542 234 00 34 [email protected]

Quels sont les effets secondaires après la greffe de cheveux ?

Comme toute intervention, une greffe de cheveux peut s’accompagner d’effets secondaires que vous devez connaître afin de ne pas faire face à une mauvaise surprise post-opératoire.

Pourquoi y’a-t-il des effets secondaires ?

Chaque intervention chirurgicale a des effets secondaires. La greffe de cheveux n’échappe pas à cette règle. Bien que ce soit une procédure fiable et sûre lorsqu’elle est effectuée par un chirurgien spécialisé, il y a des effets secondaires connus qui peuvent se manifester de différentes manières selon le patient, la qualité de l’intervention chirurgicale et le respect des recommandations post-opératoires. Ces effets secondaires disparaissent habituellement en l’espace d’une à trois semaines.

Pour les éviter ou les limiter au maximum, il est conseillé de consulter un médecin réputé, spécialiste de la greffe de cheveux. Certaines personnes réagissent différemment à l’anesthésie locale, c’est pour cette raison que la procédure doit se faire dans un environnement hospitalier.

Quelles peuvent être les conséquences d’une greffe de cheveux ?

La transplantation, ou greffe de cheveux, peut présenter des inconvénients que vous devez connaître afin de les identifier :

  • Follicules morts : parfois, les follicules qui sont implantés par le chirurgien peuvent mourir en raison d’une qualité moindre, ou de certains problèmes de santé. L’habileté du praticien doit permettre de limiter ce risque. On considère que 2 patients sur 500 y sont exposés.
  • Infection : hautement improbable car de l’ordre d’un cas sur mille, l’infection peut survenir à l’issue d’une opération. Mais la prise d’antibiotiques peut y remédier.
  • Affaiblissement du cheveu naturel : cela survient généralement en cas d’infection. Le vieux cheveu devient plus mince et plus faible, notamment chez les personnes disposant d’une peau sèche et sensible.
  • Saignement : assez rare, un saignement constant peut survenir. Cela peut impliquer la réalisation de piqûres supplémentaires, mais certains types de saignements peuvent se prévoir donc être stoppés à l’aide d’une simple pression.
  • Démangeaisons : plus fréquente, la démangeaison survient souvent à l’issue d’une opération de greffe de cheveux. Attention toutefois, car mal traitée, elle peut s’aggraver. Leur cause principale est l’apparition de croûtes, qui peuvent être limitées en se lavant régulièrement le cuir chevelu. Si le problème s’étend et devient insupportable pour le patient, il est recommandé de consulter un dermatologue ou bien son chirurgien pour trouver des solutions apaisantes.
  • Perte de cheveux passagère : également très fréquent, cet effet secondaire se manifeste par une perte temporaire des cheveux implantés. Pas de panique : ils repousseront au bout de quelques mois.
  • Hoquet : incongru, il s’agit pourtant d’une conséquence fréquente. Environ 5% des patients s’étant fait transplanter des cheveux peuvent être sujets au hoquet à l’issue de l’opération. La cause de ce phénomène demeure encore inconnue, et il peut durer aussi bien quelques heures que plusieurs jours.
  • Cicatrisation : Les personnes prédisposées aux cicatrices chéloïdes peuvent en développer à l’issue de l’intervention, et présenter un effet de ridage. Néanmoins, cela concerne surtout les personnes qui passent par une plantation en bandes, ce que nous ne pratiquons pas à la Clinique du Dr. Cinik.
  • Monétaire : certains praticiens affichent des tarifs très onéreux, vous devez donc pouvoir vous assurer d’être en mesure d’assumer cette dépense avant de l’effectuer.

Globalement, la transplantation peut avoir d’autres effets pouvant bouleverser l’équilibre habituel du patient. Mais la perte de cheveux elle-même découle d’un grand nombre de facteurs parmi les suivants : changements hormonaux, stress, maladies digestives, changements de températures, carences nutritionnelles, effets médicamenteux, troubles endocriniens, prédisposition générique ou encore nature de leur cheveu. Un examen médical complet peut s’avérer nécessaire pour en savoir plus.

La greffe de cheveux peut se présenter comme une solution pour retrouver confiance en soi. Les patients doivent pouvoir être en mesure de s’assumer tels qu’ils sont pour mener une vie active plus épanouissante.

Chat with us